Nos conseils pour financer votre projet immobilier en 2019

 

Comment financer son projet immobilier en 2019

Acheter en ce début d’année 2019 est une bonne opportunité :

Vous pouvez même financer votre achat immobilier sans apport personnel !

Si les banques proposent généralement un taux de crédit légèrement supérieur (0,10 à 0,20 point), l’absence de capital de départ n’a pas d’incidence sur le coût de la garantie (caution ou hypothèque) du prêt et l’assurance emprunteur.

Comment financer votre projet immobilier sans apport ?

Pour être financé à 110%, mettez toutes les chances de votre côté :

-Vous pouvez expliquer l’absence d’apport : vous entrez dans la vie active, vous avez un petit apport mais préférer le conserver pour des travaux, …

-Vous avez une situation professionnelle stable (CDI). Pour les professions libérales, travailleurs indépendants, etc. il faut bien souvent être en activité depuis 3 ans minimum. La banque s’intéresse également aux perspectives d’évolution de vos revenus.

-Vous êtes irréprochable dans la gestion de votre budget. La banque examinera vos relevés de compte des six derniers mois. Aucun découvert ! Un crédit auto en cours se justifie facilement. Il faut par contre éviter le cumul des crédits à la consommation.

Important : Le coût du crédit a été divisé par 3,5 en 10 ans. Il est aujourd’hui possible d’emprunter 200 000 € sur 20 ans avec un peu moins de 3 000 € de revenus nets mensuels.

Prêt immobilier : le taux et la durée ne font pas tout 

Pour obtenir le meilleur crédit, en plus du taux et de la durée, pensez à négocier les points suivants :

-Des conditions de remboursement anticipé (n’hésitez pas à négocier la diminution, voire la suppression de l’indemnité de remboursement anticipé)

-Si possible, optez pour un prêt transférable. Ainsi, si vous revendez au bout de quelques années votre logement pour en racheter un autre, vous pourrez reporter votre crédit sur votre nouvel achat. Vous gardez ainsi le bénéfice du taux bas et vous n’avez pas de nouveaux frais de remboursement anticipé, de dossier et de prise garantie.

-Des échéances modulables : demandez la possibilité de moduler vos mensualités à la hausse comme à la baisse, voire de les suspendre sur une durée limitée en cas d’imprévu.

-L’hypothèque ou la caution mutuelle : l’hypothèque ou le privilège de prêteur de deniers coûte moins cher que la caution. Cependant, si votre prêt n’est pas transférable, vous devrez payer des frais de main-levée en cas de revente de votre bien avant la fin de votre prêt. Ces frais n’existent pas en cas de caution, de plus une partie de la commission payée au départ vous sera reversée en fin de prêt.

-Même si vous pouvez désormais résilier votre contrat tous les ans, sélectionnez avec vigilance votre assurance emprunteur (contrat groupe proposé par la banque ou contrat individuel auprès de l’organisme de votre choix). Les offres sont variées et les tarifs différenciés. Selon votre profil, interrogez-vous sur le niveau de couverture souhaité.

-PENSEZ-Y : Pour les amateurs de sports ou loisirs à risques (saut à l’élastique, parapente, parachutisme, canyoning, rafting, spéléologie, …), l’assurance pourra prévoir une surprime ou une exclusion de garantie.

Réalisons votre projet immobilier dès maintenant ! 

Les conditions du crédit immobilier en 2019 sont toujours très positives. Vous souhaitez développer votre patrimoine, acquérir votre premier logement ? Ne remettez pas la réalisation de ce projet à plus tard.

Même sans apport, contactez-nous 🙂 

You May Also Like

Permis de louer à Châteaurenard : on fait le point

Mas avec piscine à vendre en Provence

Daurelle Collection, immobilier de caractère en Provence

Appartement à vendre avec terrasse chateaurenard

Les beaux jours sont là, profitez d’un appartement avec extérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *